- Cercle - Défense de leurs intérêts matériels et moraux.
En cours d'aménagement
Messages à cdvfe@wanadoo.fr
 
Cercle des Descendants et amis des Vétérans français du Front de l’Est
(1941-1945)
 
"Souvenirs qui passent"
Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.
 
 
 
 
« Le premier devoir de l'historien
c'est de rétablir la vérité en détruisant la légende.
Sans lui, l'Histoire des Peuples ne serait qu'un vaste poème où les faits,
agrandis et dramatisés par l'imagination des foules,
grandement embellis ou inventés par les flatteurs des rois,
brilleraient, couleur d'or et de sang dans une lumineuse brume. »
 
Marcel Pagnol
1895 – 1974.
(Dans "Le masque de fer")
 
 
 
Drapeau de la   © C.D.V.F.E
Drapeau de la Légion des Volontaires Français
Drapeau
© C.D.V.F.E
 / 638e Régiment d'Infanterie de la Heer.
"Au Drapeau !"
Sonnerie clairon
Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.
"La Marseillaise"
Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.
 
 
 
- Divers -
 
 
Août 2007 :
une délégation du C.D.V.F.E. s'incline devant le sacrifice d'autres soldats de nos familles, tombés sur les plages de Normandie en juin 1944.
 
Drapeau
© C.D.V.F.E.
Ouistreham, monument du Bataillon commando français, salué par le drapeau de la L.V.F.
A nos oncles, aux ordres du Cdt P. Kieffer
du commando n° 4 franco-britannique, qui progressaient en Normandie face... aux Allemands.
Quand nos Pères, aux ordres du Gal E. Puaud
du 638e régiment d'infanterie de la Heer, retraitaient devant... les Russes.
 
#
 
- Sur la qualité du Site :
       Cette présentation est effectivement perfectible quant à la pertinence de l'hébergeur et de la structure possible du Site. Elle a été initiée par des jeunes Descendants, qui ont le mérite d'avoir insufflé cet élan. Des améliorations seront nécessairement apportées.
 
- Sur la provenance du drapeau de la LVF :
       Ce drapeau est en fait une...                      Le Cne Jacques M. et les Pcesses de P.
 
 
- Sur l'Amnistie des vétérans du front de l'Est et les conditions d'incarcérations :
       Une mise à jour a été faite à ce propos, en page "Accueil/Liens", sur la loi de 1951 et son promoteur.
              Selon nos aïeux, trois ouvrages donnent une approche particulièrement réaliste des conditions d'incarcérations dans les prisons, camps d'internement, centres de détention et autre Centrales.
Parmi ceux choisis, des lieux d'internements différents quant à leur hostérité et que certains internés connaîtront  parfois consécutivement : 
 
- "La plupart ne reviendront pas" de Eugenio Corti, 1947 (camps soviétiques)
- "Article 75"  de Philippe Saint-Germain, 1951 (Fresnes, Clairveaux...)
- "Siegfried et le Berrichon" de Léon Gaultier, 1991 (Struthof)
 
- Sur le journal "Devenir" :
       Ces cinq journaux  paraîtront seulement de février à juillet 1944. "Devenir" était dirigé par Marc Augier et l'on y trouve des articles signés par Jean Balestre, Joseph Darnand, Marcel Déat, Lucien Rebatet, etc., dont le contenu présente certainement l'état d'esprit des rédacteurs et de ce que le journal souhaite à l'époque insuffler comme informations et propagande. Articles qui participent également à la compréhension de l'engagement des Français dans les forces de l'Axe et de cette dernière année de leur destinée militaire jusqu'au mois de mai 1945.
Ces éditions avaient également pour vocation de remplacer la brochure de la LVF, "Le combattant européen".
       Dans le contexte de ces parutions de "Devenir", la Sturmbrigade est encore en formation et beaucoup de ses volontaires sont à l'instruction et en stage de spécialité, avant d'être engagée au combat pendant l'été 1944 en Galicie.
Quant à la LVF, cette période correspond à une série d'opérations militaires d'envergures en Biélorussie ou à une guerre de postes, dont bien peu de survivants se souviendront avoir reçu "Devenir".
       Il est à noter que la dimension national-socialiste de la plupart des articles, fera prendre une certaine distance aux survivants, pour ceux qui auront l'opportunité de parcourir ces pages... quarante ans après la guerre. En effet, certains articles de hauts responsables sont sans équivoque sur l'orientation qui sera donné à nos aïeux. Comme le premier article de Joseph Darnand, qui fait comprendre à posteriori que l'amalgame d'unités françaises dans la division "Charlemagne" était certainement dans l'esprit du commandement, voire en préparation.
             Février 1944               Mars 1944                 Avril/Mai 1944                 Juin 1944                  Juillet 1944
 
 
 
 
© Cercle des Descendants et amis des Vétérans français du Front de l’Est (1941-1945)
www.cdvfe-divisioncharlemagne.com